Hooper et la communauté !

Nous sommes réunis ici pour engager diverses discussions concernant le Hooper ainsi que ses vidéos. Partageons notre passion et débattons jeux-vidéologie !! Vive le King !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le coin des comics

Aller en bas 
AuteurMessage
Hatsu

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Le coin des comics   Lun 3 Jan - 0:03

Étant fan de comics je vous propose l'ouverture de ce sujet pour discuter de différents titres ou de vous faire découvrir cet univers souvent décrié et rarement considéré à sa juste valeur. Je suis particulièrement fan de l'univers DC c'est donc plus de ce monde là que je parlerai.

Je vous propose quelques liens. Ce sont les sites où je me renseigne le plus souvent.


- Un site d'info généraliste sur le monde des comics-serie TV : http://www.marveldc-universe.com/

- Un blog immanquable fait par Neault, un lieu à visiter souvent pour connaitre les dernieres perles ou daubes vendu dans nos libraires : http://comicsmarvel.blogspot.com/

- Un blog sur les vieilles chose qu'on aime : http://leroyaumedesavis.over-blog.com/

- Les dernières nouveautés et anciennes couvs de comics (anglais) : http://www.comicartcommunity.com/gallery/

- Le site d'infos officiels du magazine Comic Box : http://www.comicbox.com/

- Encore un immanquable mais du podcast cette fois, une équipe sympa vous propose deux fois par mois un long podcast sur les sortie vf et un podcast toutes les semaines sur les sorties us : http://www.comixity.fr/

- Un podcast très éclectique, manga comics et BD franco belge : http://www.lavoixdesbulles.fr/

- Un site d'info généraliste sur l'actualité US (anglais) : http://www.newsarama.com/comics/

- Un site d'infos généralistes vf : http://www.cablechronicles.com/

- Un site pour connaitre les dernières sorties US/FR de comics en librairie ou kiosque : http://www.comicsculture.fr/index.php

Voilà, bonne lecture à tous ! study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chiriusse
Admin
avatar

Messages : 38
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Bien   Lun 3 Jan - 0:35

Super, Bonne idée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-hooper-communaute.1fr1.net
olex

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 28
Localisation : Terre - Fort Boyard

MessageSujet: Re: Le coin des comics   Lun 3 Jan - 0:53

Je vais souvent sur le site généraliste de Marvel, histoire de connaître un peu plus sur l'univers comics. Merci Hatsu pour les autres liens, ça m'intéresse beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.emulation64.fr
Hatsu

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Le coin des comics   Lun 3 Jan - 2:24

Premier conseil:



Donc voilà, si je peux vous conseiller une chose en ce qui concerne l'univers DC c'est de ne surtout pas se lancer à l'aveugle. C'est incontestablement le meilleur moyen d'être déçu, dégouté, rebuté jusqu'à la fin de ses jours. :p
C'est vrai, il suffirait de tomber sur un Justice Society of America pour décider de ne plus jamais lire ces machins incompréhensibles ! Bref, DC c'est certainement l'univers le plus difficile d'accès entre les deux mainstream majeurs (on parle de mainstream lorsqu'on évoque le courant d'histoire en rapport avec l'univers terrestre dominant).



Je ne vais pas trop entrer dans les détails sur comment aborder DC dans sa globalité mais plutôt sur la façon d'aborder la saga Green lantern (green lantern + green lantern corp) sans à avoir à commencer par le commencement (impossible pour un néophyte). Donc, en gros si vous voulez aborder cette saga tout à fait remarquable, et qui a parmi à DC d'exploser qualitativement Marvel ces dernières années, suivez mes conseils.



Ne spoil pas les 6 dernières années de parution : Avant de rentrer dans le sujet, je vais vous faire un petit résumé de ce qui est nécessaire de savoir sur cet univers quelque soit la façon dont on l'aborde (pour l'univers récent, pas d'Alan Scott). Green lantern c'est tout simplement l'histoire d'Hal Jordan, un pilote d'avion de chasses obsédé par la sensation de vol et de liberté. Un jour il voit un étrange vaisseau se crasher et se rend sur les lieux de l'accident. Il fait alors la connaissance d'Abin Sur, un extraterrestre mourant qui lui fait dont de son anneau avant de s'éteindre. Hal Jordan se transforme alors en Green Lantern. Il est rapidement encerclé par d'autres membres du corp qui le conduisent sur Oa, la planète mère du Corp (on parle de Green lantern Corp). Là il rencontre les gardiens de la galaxie qui décident de l'accepter en tant que nouvelle GL et premier GL humain (Alan Scott est différent). Il se voit confié à Sinestro, le plus grand GL de tout les temps afin de le préparer à maintenir l'ordre. En effet, le GL corp est un organisme galactique crée par gardiens (créatures naines de couleur bleu âgées de plusieurs millions d'années) et dont le but est de régler les conflits à l'échelle de la galaxie (voir des mondes parallèles). On est donc en dehors du mainstream. Hal révèle sa force au coté de Sinestro et semble avoir le potentiel pour surpasser son maitre. Celui ci à par contre d'autres projets. Il perd peu à peu confiance dans les gardiens et tend à se détacher du collectif. Il fini par trahir les lanterns et est bani par le conseil. Il crée son propre corp, le Yellow Corp. Si la lantern verte est basé sur la volonté, la jaune est le symbole de la peur. Jordan devient alors le plus grand GL de tous les temps. Sinestro bien décidé à se venger (on va faire simple) va contaminer Hal avec une entité spectrale : Paralax. Un monstre légendaire enfermé à l’aube des temps dans la lanterne verte principale. Hal manipulé par la peur (Paralax = icône de la peur =/= Ion, icône de la volonté) va s’en prendre à tout ce qui bouge et faire les millions de victimes sur plusieurs mondes. Oa est partiellement détruite. A la suite de cette histoire Hal meurt mais le Corp arrive à se reconstruire.




Voilà ce qu’il faut savoir en gros sur GL avant de commencer à lire ce dont je vais vous parler. Il y a donc, selon moi, deux façons d’aborder GL. Tout d’abord il est possible de commencer par l’arc qui s’appelle Secret Origin écrit par Geoff Johns pendant la Blackest Night. Cet arc revient sur les origin d’Hal tout en ajoutant un certain nombre d’éléments nécessaire à l’explication de son run (toute l’histoire de GL depuis 2004). On en apprend plus sur Abin Sur, sur Sinestro, sur les conflits familiaux chez les Jordan etc. C’est une bonne manière de commencer si on ne connait strictement rien à l’histoire de base (pas même ce qui est raconté dans les séries animées). Par contre il ne faut surtout pas continuer de lire Blackest night après ça. Il faut revenir à l’arc Green Lantern Rebirth qui raconte bien sûr les modalités de la résurrection d’Hal.

L’autre façon d’aborder GL c’est de commencer directement par Green Lantern Rebirth et de suivre la chronologie par la suite.


Dans les deux cas, il est, je pense, obligatoire de passer par la case Infinite Crisis. Infinite c’est quoi ? Il s’agit tout simplement d’un crossover majeur de l’univers DC dans lequel beaucoup de choses déterminantes pour la suite ont lieu. De plus c’est une façon assez simple d’entrer dans l’univers DC sans trop se perdre. Bien sûr il vous faudra faire l’impasse sur quelques éléments hors de porté pour les débutants mais il faut bien commencer quelque part. ^^ En gros Infinite c’est la suite de Crisis on infinite earth et cette histoire aborde des thèmes très important comme le multivers, l’antimonitor (extrêmement important pour GL), les gardiens, les conflits qui existe entres les derniers mondes parallèle ayant survécu à la dernière grande guerre. On découvre aussi la psychologie contemporaine des personnages et des icones chez DC. Par exemple, dans le cas de la trinité, Batman est devenu un parano très dangereux, Wonder Woman a commis un meurtre à la télévision et Superman laisse faire. Bref, un état terrible qui ne pouvait déboucher que sur une guerre très violente.


Bref, mon conseil c’est de s’y lancer corps et âme et de se laisser aller, d’embrasser cet univers et de ne pas se laisser effrayer par l’étendu et la complexité apparente.


Bonne lecture et à la prochaine pour un nouveau conseil. study


Dernière édition par Hatsu le Lun 3 Jan - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Glitch

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Le coin des comics   Lun 3 Jan - 3:00

Eh bien t'a l'air de t'y connaitre. ^^

Moi je suis Neophyte et j'aimerais bien m'y mettre, ayant vue les deux film, et ce que tu peut me dire si les comics de hellboy et de Constantine sont bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laiho01

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 29
Localisation : DTC

MessageSujet: Re: Le coin des comics   Lun 3 Jan - 4:53

Je suis vraiment épaté , par le contenu ou la présentation , je ne me suis jamais vraiment intéressé aux comics, c'est trop vaste et j'ai trop de retard , mais j'avoue que tu m'as bien donné envie de m'attaquer a Green Lantern !
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/laiho01
Hatsu

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Le coin des comics   Lun 3 Jan - 12:21

Merci laiho01. ^^ Je pense que je reviendrai sur GL par la suite. Je pense aborder plus précisément sur les grands moments de l'histoire depuis la prise en main de Geoff Johns. D'abord sur Rebirth, Sinestro Corp War, Blackest Night et enfin Brightest Day. Puis je revendrais peut être sur les arcs mineurs chez GL et GLC.

The Glitch => Désolé, je ne connais pas du tout Hellboy mais je pense que ce n'est pas très différent de ce qu'a fait Guillermo del Toro. Bref, si ça t'intéresse je te conseil d'aller voir un peu sur le net de quoi il retourne. Par contre je connais un peu mieux Constantine ou plutôt Hellblazer de son vrai nom. C'est assez différent du film, le comic est beaucoup plus sombre, plus mature, plus élitiste. L'histoire n'est pas exactement la même non plus. Le coté graphique est vraiment très spécial et en ce qui me concerne je n'aime pas trop. Si ça t'intéresse tu peux toujours aller feuilleter un tome en librairie( ou de regarder le lien en bas du message). Il me semble qu'il y en a un qui est sorti il y a quelques temps.



Voici quelques planches => http://www.lebdvore.com/hellblazer/extrait_hellblazer.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olex

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 02/01/2011
Age : 28
Localisation : Terre - Fort Boyard

MessageSujet: Re: Le coin des comics   Lun 3 Jan - 18:21

Le contenu de tes deux derniers messages Hatsu m'ont littéralement scotché, je vais peut-être m'y remettre à la collec' de comics tiens Razz

Le dernier que j'ai pu lire était Hellboy, et je préfère lire cette univers que de le voir en film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.emulation64.fr
Hatsu

avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 02/01/2011

MessageSujet: Re: Le coin des comics   Lun 3 Jan - 20:56

Avis : Le comic Dead Space, une déception ? (ancien article, anachronismes possible)



Tout d’abord sachez, si vous ne le saviez pas encore, que Dead Space est l’un des derniers vrai Survival Horror sorti sur les consoles New gen. Il fait suite à la grande lignée des Resident Evil et autre Silent Hill. Cette nouvelle licence signée EA est sorti dans nos lointaines contrées à la fin du mois d’octobre 2008. Ici, adieu les manoirs et les villes brumeuses, le contexte de DS nous place dans un univers quelque peu délaissé par les développeurs : l’espace, grand, vide, glacé et silencieux. L’inspiration venant des films de science fiction des années 80-90 (Alien / Event Horizon : Oui, Paul Anderson a fait un bon film. Mais c’était il y a longtemps.) se fait sentir lorsqu’on décide finalement de jeter un œil sur le trailer. On se rend aussi compte que l’interdiction au moins de 18 ans n’est pas là pour faire jolie. Graphiquement le jeu semble tenir ses promesses. Un univers d’une grande beauté au service de la terreur la plus absolue et d’une l’ambiance terriblement sinistre.



A l’instar de Silent Hill en son temps, le jeu tente de réinventer la peur en donnant des spécificités aux monstres encore rarement vue avant ça. Le jeu, tout en gardant certains éléments scriptés, se permet d’ajouter une IA particulièrement belliqueuse entraînant l’apparition de créatures là où on ne l’attend pas et ce sans aucun script. En se sens on peut presque supposer que chaque personne a sa propre expérience vidéoludique. De plus, la pause est active donc le joueur n'aura aucun moment de répit durant sa partie. Concernant le gameplay, on se retrouve devant un shoot à la troisième personne des plus courants de nos jours (RE4, RE 5, SH 5, AITD etc.) mais il tend à se démarquer en proposant un arsenal ultra limité ainsi qu’un système de mise à mort des monstres assez particuliers. En effet, les créatures sont souvent composées de tentacules et le but pour les tuer est de le leur couper au moyen d’une sorte de flingue habituellement utilisée pour découper la roche. Inutile donc de leur trancher la tête car ils tenteront encore de vous tailler en morceaux. Il est par contre conseillé de leur couper les jambes pour mieux les achever au sol ce qui permet aussi d’économiser les munitions. Les morts du héros sont d’ailleurs particulièrement violentes et laissent peu de place à l’imagination.



L’histoire se contente du strict minimum. L’ Ishimura est un vaisseau terrien envoyé à travers la galaxie afin de ramener sur notre petite planète bleue d’énormes morceaux d’autres mondes. Le but ce cette mission est d’emporter sur Terre des ressources naturelles vitales pour la survie de l’humanité. Tout se passait bien sur l’énorme collecteur jusqu’au jour où celui-ci ne donna plus signe de vie. Isaac Clark, un technicien de maintenance, est malheureusement pour lui envoyé sur la carcasse sanglante qu’est devenu le vaisseau afin de réparer le système de communication. Dans le but de donner de la profondeur à son scénario, EA a décidé de créer en parallèle un comics racontant ce qu’il s’est passé avant l’arrivé de Isaac sur les lieux du massacre.


Le comics Dead Space, issu d’une collaboration avec Image, peut à première vue être considéré comme un produit marketing destiné à promouvoir le jeu d’EA. Dans ce genre de cas, le pire est souvent à craindre. Le nombre de comics dérivés de jeux dans ce contexte reflète rarement la qualité de produit original (réciproque possible). Heureusement, le tie-in de EA semble échapper à certain clichés de ce genre mais tend par contre à rentrer dans un sorte facilité tant il s’accroche désespérément aux bases récurrentes de l’histoire de science fiction. Au crayon, on retrouve Ben Templesmith connu pour sa masterpiece « 30 jours de nuits » adaptée récemment au cinéma. Dans DS on retrouve indubitablement sa patte graphique et ce n’est pas forcément pour nous déplaire.



Le premier chapitre commence de façon très peu inventive. Pour faire simple, on commence avec deux pages nous montrant ce que l’on sait déjà (la partie dégueulasse) puis on fait un bon de cinq semaines en arrière pour revenir aux origines du chaos. On attend ensuite désespérément un revirement de situation pour raviver l’intérêt mais il semble ne jamais venir. Léger point positif, l’histoire fait intervenir la notion de religion dans le but de développer une dimension sociale, ce qui n’est pas forcément très courant dans ce genre d’ouvrage. Même si le travail de Ben Templesmith est très appréciable, son style ne permet pas une exploration poussée des émotions ressenties par ses personnages. L’ambiance sci-fi est quand à elle très réussie et ne fait pas dans l’extravagance. Globalement, DS est une sorte de mélange entre de bonnes et de mauvaises choses ce qui dans ce genre de produit marketing n’est pas si mauvais. Les fanatiques d’univers gore seront certainement intéressés. Aux autres qui cherchent plus que ça, je conseillerai d’aller chercher dans les productions moins récentes qui sont bien plus attractives.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linky439



Messages : 2
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Le coin des comics   Mer 5 Jan - 19:30

Perso j'ai tout une collec de Amazing Spiderman de 99 (98 ?) jusqu'au numéro 3x (36 me semble) qui était celui de Janvier 2000.
Avec quelques extras aussi Smile

Après je n'ai aucun autre comic ou presque Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le coin des comics   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le coin des comics
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mangas, BD, Comics et Dessins Animés
» Le coin des jeunes (La Dépêche)
» coin de peche
» recherche pecheur et coin de peche en bretagne(si possible dans le 29
» coin de pêche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hooper et la communauté ! :: II - Actualité Jeux Vidéoludique-
Sauter vers: